top of page
Rechercher

La maladie d'Osgood-Schlater



La maladie d’Osgood-Schlatter est une inflammation de l'os en avant du genou, cause fréquente de douleurs chez les enfants et les adolescents. Et souvent responsable d'une dispense de sport mal vécue !


Au niveau des symptômes, on retrouve une enflure et une irritation de la plaque de croissance située au sommet de son tibia provoquant une bosse douloureuse juste en dessous du genou.


Au cours de la croissance, les os se développent rapidement mais les muscles et les tendons n'arrivent pas à suivre ! D'où des raideurs et déséquilibres posturaux qui engendrent des excès de tensions aux endroits où les tendons s’attachent sur l’os.


Le plus souvent, la maladie d’Osgood-Schlatter touchent des enfants sportifs qui vont surutiliser leurs tendons sur un corps potentiellement en déséquilibre. La douleur s’aggrave généralement lorsque les enfants sont actifs et s’atténue avec le repos, d'où la prescription d'une interruption sportive.




Si la maladie se résorbe d'elle même en quelques mois sans laisser de séquelles, il convient de prendre en charge ces ados pour favoriser la récupération et redonner au plus vite la possibilité à l'enfant de bouger !


Pour cela, le traitement des symptômes locaux est nécessaire mais non suffisant ! Une prise en charge global comprend alors une analyse des déséquilibres posturaux et une compréhension de l'influence émotionnelle...


Pour la posture, nous retrouverons fréquemment une adaptation du dos, du bassin et des membres inférieurs à une tension viscérale. Tout ça par le jeu des chaînes musculaires. Le traitement manuel vise à libérer ces tensions pour ensuite faire évoluer la posture par des exercices d'assouplissement.


En complément, s'intéresser au vécu émotionnel de l'enfant peut accompagner efficacement la récupération et lui rendre le sourire !


Il existe plusieurs "lectures" possibles des influences émotionnelles de cette pathologie… J'en présenterai ici qu'un exemple qui ne doit en aucun cas correspondre à un raccourci valable pour toutes les situations !


Le genou nous parle volontiers d'impuissance à agir (à bouger) dans des situations où il est imposé de se soumettre, de se plier à la volonté de quelqu'un ou face à un évènement... Nous rechercherons donc pendant les séances cette couleur émotionnelle là, vécue dans différentes situations avant l'apparition des symptômes.


Ainsi, par la compréhension et l'intégration de cette maladie, l'enfant peut apprendre à se placer, à faire face à des situations de contradictions, à s'écouter sur ces propres besoins et à s'affirmer pour les faire respecter. Le tout de façon paisible, c'est-à-dire sans nourrir de colère ou de rancœur, en respectant les besoins de l'autre dans une écoute mutuelle juste et équilibrée !


Et oui, retrouver l'équilibre des tensions à la fois dans son corps et dans sa relation aux autres, voilà un joli programme pour ce libérer des symptômes ! On en dirait presque merci à Osgood !




Si vous souhaitez partager votre expérience de cette maladie en commentaire c'est avec plaisir que je vous lirai ! Et pour aller plus loin, je me tiens disponible en présentiel (secteur Haut-Jura et Annecy) ou en visio !






19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page